US Esch 1913 – Un esprit combatif

US Esch 1913 – Un esprit combatif
Sport

L’Union Sportive Esch 1913 (ou US Esch plus court) est le plus petit des clubs de football à Esch. Avant la pandémie du Covid-19, US Esch se retrouvait même en troisième place de la promotion d’honneur. Depuis lors les fortunes quant au classement se sont tournées un peu, mais le club enregistre des progrès dans d’autres domaines.

Diogo Faria est sponsor d‘US Esch depuis des années et quand en juin 2021 le poste de président du club est devenu disponible, il s’est lancé dans une nouvelle aventure. « Je voulais oser de relever un nouveau défi. J’étais dans les coulisses du club depuis longtemps et j’ai donc décidé de prendre un rôle plus actif. » Président depuis lors, pour lui, le but est clair : ramener le club à un bon port, disputer les épreuves et reconnecter l’équipe avec les succès du passé.

« C’est un grand challenge, mais US Esch est connu pour son esprit combatif. »

Pour naviguer vers « un bon port », le club est en pleine restructuration. Pour Diogo un des aspects centraux dans cette évolution est le travail avec les jeunes. Dans ce cadre, des équipes pour toutes les catégories d’âge ont été formées pendant que le staff et les joueurs prennent régulièrement part dans des formations. « Les jeunes sont le futur et le travail avec eux est très important. C’est un projet à long terme. On désire donner des rêves et ambitions aux jeunes, leur donner la motivation et le cadre de se jeter pleinement dans une carrière sportive. »

L’évolution du football au Luxembourg vient à ses aides dans ce contexte. « Le nombre de joueurs du Luxembourg qui jouent sur un niveau international professionnel augmente d’année en année. C’est superbe pour notre sport. Cela donne de l’espoir et des modèles aux jeunes. » Pour devenir plus inclusif et pour donner une place à encore plus de jeunes sportifs, US Esch est aussi en train de développer une équipe dames.

« Notre club a une histoire de 108 années et il y a beaucoup de personnes ici qui croient dans le club et le projet. Les équipes dames doivent faire partie de cette histoire. »

Dans les coulisses, une équipe de 15 à 17 personnes travaille pour maintenir son terrain, organiser les matchs et entraînements, l’administration et tout ce qui va avec. Un des points forts de l’équipe est le grand tournoi de Pentecôte que l’US Esch organise annuellement. Pour ce tournoi, l’US Esch fait le tour des cafés à Esch à la recherche d’équipes. Un succès chaque année. L’on voit souvent environ 1000 spectateurs assister à l’événement. D’autres tournois, dont certains pour les enfants, sont également organisés régulièrement.

Pour Diogo, qui à l’époque habitait à Esch et qui y dirige plusieurs commerces, la ville et surtout ses habitants lui sont proches au cœur. « Les Eschois sont très passionnés et ils sont dédiés à leur club. S’ils supportent US Esch, ils ne vont pas supporter les deux autres clubs Eschois. » Pour le futur de son club, Diogo aimerait aussi devenir plus souple et organiser encore plus d’événements autour du foot.

« On a pratiquement tout ici à Esch, et au fil du temps, nous aussi allons pouvoir proposer encore plus à nos membres. Les autres clubs nous oublient parfois, mais on va voir. On fait ce qu’on peut avec les moyens qu’on a. » Une attitude purement Eschoise.