La House of BioHealth – À la recherche d’un futur plus sain

La House of BioHealth – À la recherche d’un futur plus sain
Entrepreneuriat & Innovation

La House of BioHealth est plus qu’un bâtiment – c’est une structure d’accueil avec une configuration unique d’espaces de bureaux et de laboratoires pour les entreprises établies et les start-ups dans le domaine des sciences de la vie. Jean-Paul Sheuren, initiateur et co-investisseur de la House of Biohealth, en est désormais aussi l’administrateur. À la source du projet, il est également responsable de son emplacement stratégique à Esch-Belval, à quelques minutes du centre d’études et de recherches du Campus Belval et du futur Hôpital du Sud.

Toutes les entreprises que vous trouvez à la House of Biohealth sont actives dans le domaine des sciences de la vie. Leurs intérêts couvrent des sujets vastes, allant de l’anatomie à la zoologie, mais elles sont toutes liées d’une manière ou d’une autre à la santé et à la biologie, d’où le terme « biohealth ». « La recherche que nous faisons au Luxembourg, a un impact direct sur la santé au Luxembourg. Les tests PCR utilisés au sein du large scale testing, par exemple, l’ont montré. Ils ont été développés ici, ont permis de réduire le nombre de décès lors de la pandémie actuelle et sont maintenant utilisés dans le monde entier », explique Jean-Paul Scheuren.

L’entreprise au cœur de ce développement s’appelle Fast Track Diagnostics (FTD), l’une des grandes réussites de la House of Biohealth. Spin-off des Laboratoires Réunis, FTD est spécialisé dans le développement de tests PCR, qui permettent une détection très rapide des virus. Ils ont été rachetés par Siemens Healthineers en 2017, sachant que Siemens Healthineers est l’un des leaders du marché mondial dans ce domaine. « Il est important que nous offrions un espace à ces chercheurs hautement compétents et dévoués. Un bonus de cette success story est que Siemens Healthineers est désormais également présent dans la House of Biohealth et donc au Luxembourg. »

Esch c’est Esch. C’est une ville qui a beaucoup plus de potentiel et de force qu’elle ne l’imagine.

Jean-Paul Scheuren

Parmi les autres exemples de réussite, citons par exemple Doctena, la plateforme en ligne pour prendre des rendez-vous médicaux, ou Flenhealth, une entreprise qui développe des solutions de cicatrisation de la peau pour tout type de plaie. « L’histoire de Flenhealth nous tient particulièrement à cœur. Après qu’un membre de sa famille a été victime de brûlures, le fondateur a souhaité s’engager activement dans la recherche de meilleures méthodes de guérison pour ce type de blessure. L’histoire qui est à l’origine de cette entreprise est très personnelle et apporte finalement un impact positif pour la vie des patients aujourd’hui », explique Jean-Paul Sheuren

Toutefois, soutenir ces entreprises et start-ups dans leur développement en leur fournissant des locaux n’est pas le seul objectif de la House of Biohealth. « Notre mission consiste également à renforcer l’attrait du Luxembourg en tant que pays d’implantation pour ces entreprises. Actuellement, il n’y a par exemple aucune grande entreprise pharmaceutique qui dispose d’un site de production au Luxembourg. Pourtant, nous pensons que le Luxembourg a son rôle à jouer dans le secteur de la santé. » La pandémie actuelle a montré à quel point il est important que certaines ressources soient produites localement.

« La Ville d’Esch a toujours été favorable au projet et à la recherche en général, ce que le Campus Belval démontre clairement », déclare Jean-Paul Sheuren. Il se réjouit également des projets passionnants à venir, comme l’Hôpital du Sud ou la piste cyclable reliant Belval au centre-ville d’Esch. Jean-Paul Scheuren et la House of Biohealth se sentent manifestement à l’aise à Esch, à tel point qu’ils ont entamé la construction d’un troisième bâtiment, qui sera intégralement relié aux deux autres. « Esch c’est Esch. C’est une ville qui a beaucoup plus de potentiel et de force qu’elle ne l’imagine. »