Bijouterie Daniel Martins – L’or du Portugal

Bijouterie Daniel Martins – L’or du Portugal
Shopping

Daniel Martins pratique le même métier que son père avant lui. Après de longues années d’expérience en tant que bijoutier, celui-ci décida de devenir indépendant. En 1998, la Bijouterie Daniel Martins est née comme projet familial. « C’était une décision délibérée de mon père d’ouvrir un commerce et de m’impliquer dans ce dernier dès le début », explique Daniel.

L’or du Portugal

Depuis, la Bijouterie Daniel Martins est une adresse connue à Esch, surtout pour les amateurs de l’or de haute qualité. « Nos objets en or se composent intégralement d’or portugais en 19 carats. Puis nous proposons aussi des articles en argent, qui lui aussi est d’une qualité excellente », explique Daniel. Les bijoux que Daniel montre à ses clients sont d’une belle finition et brillent avec un éclat lumineux. C’est une sélection qui trouve ses fans parmi toute la population d’Esch et des alentours.

24 ans à Esch

« Depuis 24 ans les gens viennent chez nous et nous arrivons presque toujours à trouver une belle pièce pour eux. Je crois que si ce n’était pas le cas, nous ne serions plus ici », dit Daniel avec un sourire. Cependant, une spécialité de la Bijouterie Daniel Martins est le service de réparations qui couvre non seulement les bijoux, mais aussi les montres. « À part les montres que nous vendons nous-mêmes, nous réparons aussi les montres de toutes marques », énonce-t-il. D’après lui, le service n’est pas seulement efficace mais aussi rapide.

Une offre diverse

La gamme de produits de Daniel est vaste. Les montres des marques Guess, Festina, Jaguar et autres représentent un écran plutôt abordable du monde d’horlogerie. Puis, il propose aussi d’autres articles comme les cadres pour photos, des boitiers pour bijoux, un service de gravure et de piercings et bien plus encore. « Notre philosophie est plutôt simple. Nous essayons de bien conseiller les client(e)s, de leur montrer nos produits et de les aider à trouver leur bonheur. Et puis, notre service d’après-vente et de réparation complète l’offre », explique Daniel.

Un métier de cœur

Pour Daniel, c’est aussi cet aspect de conseiller qui lui plait le plus dans son métier. « J’aime bien parler aux gens et d’être en contact avec eux. Le travail dans un bureau n’est pas pour moi. Ici, je fais de petites connaissances et quand ils sortent avec un bijou et un sourire aux lèvres, c’est un grand bonheur », dit-il. Certainement, cette approche s’est vue validée après 24 années au cœur de la ville d’Esch-sur-Alzette.