Restaurant Piedra – Des mondes qui se rencontrent

Restaurant Piedra – Des mondes qui se rencontrent
Gastronomie

Depuis une année, Ndanda Schadrach accueille sa clientèle au Restaurant Piedra avec un concept unique originaire de Thaïlande.

Une cuisine exotique

Le Restaurant Piedra propose une cuisine « fusion africaine exotique » avec des plats créés au jour le jour par le chef de cuisine. « Nos spécialités tournent autour du poisson, du poulet ou de la viande de chèvre. Ce sont souvent des plats un peu moins connus au Luxembourg et que les client(e)s peuvent goûter chez nous », explique Ndanda. Sa cuisine n’est toutefois pas le seul élément qui sort un peu de l’ordinaire.

Des machines de jeux

Lorsque l’on rentre dans le Restaurant Piedra, on découvre tout de suite les machines de jeux qui s’étendent le long des deux côtés de la salle. « J’ai emprunté ce concept à la Thaïlande, où il est courant de manger dans les salles d’arcade. Je voulais proposer quelque chose de similaire à Esch », énonce Ndanda. Ainsi, la clientèle peut, si elle le souhaite, s’asseoir à l’une des machines de jeux de la Loterie Nationale tout en buvant un verre ou en mangeant un bout.

Une idée hors du commun

Ainsi, Ndanda combine les jeux avec une cuisine africaine, deux éléments que l’on trouve rarement l’un à côté de l’autre. « C’est un concept un peu hors du commun, mais je crois que parfois, il faut tenter quelque chose de nouveau », dit-il. Toutes les machines de jeux sont agréées par la Loterie Nationale et procurent aux joueurs tantôt de la frustration, tantôt de la joie, selon qu’ils gagnent ou non. Ndanda espère ainsi attirer une clientèle curieuse et réceptive à ce genre de jeu.

Une zone culturelle

Pour Ndanda, qui habite à Esch depuis cinq ans, la métropole du Sud est l’endroit parfait pour lancer ce genre de projet. « J’ai déjà beaucoup d’expérience dans la restauration, notamment en Allemagne, mais l’aspect multiculturel d’Esch m’a attiré. Il n’y a pas de discrimination et je me suis toujours senti à l’aise ici », raconte-t-il. Reste à voir si son concept s’imposera. En tout cas, il apporte un vent de fraîcheur dans le monde gastronomique d’Esch.