Restaurant ZG Intime – La cuisine de Zhan

Restaurant ZG Intime – La cuisine de Zhan
Gastronomie

En juin 2022, un tout nouveau restaurant asiatique a ouvert ses portes à Esch-sur-Alzette: ZG Intime. Dans ce petit établissement au décor moderne, Zhan Fengwei prépare des plats asiatiques pour ses clients, tandis que son épouse Guo Quifeng est responsable du service.

Expérience et conseils

Bien que Zhan soit son nom de famille (dans la tradition asiatique, le nom de famille est écrit en premier), tous ses amis l’appellent par ce nom-ci. C’est aussi le nom que les clients appellent lorsqu’ils ont besoin de conseils. Avec ses 24 années d’expérience dans des cuisines asiatiques, Zhan est toujours prêt à répondre aux questions ou à donner des recommandations. « Une partie importante de mon métier est d’expliquer les plats aux gens qui ne les connaissent pas », dit-il.

Tradition et adaptations

Ainsi, on trouve souvent Zhan en train d’expliquer les plats à ses clients, de leur demander leurs goûts préférés et ainsi de les guider vers leurs plats. Les accros de la cuisine asiatique, cependant, connaissent bien les plats que Zhan propose. « Nous proposons tous les plats asiatiques traditionnels avec quelques adaptations façon Zhan ici et là », explique-t-il. « Il y a aussi quelques mélanges de saveurs et de plats et j’essaie de changer notre menu tous les trois ou quatre mois », ajoute-t-il.

Fou de pho

Les clients semblent apprécier. Surtout le plateau de sushis mixtes est très populaire et le pho de Zhan est une des délicatesses de ZG Intime. « Je recommande toujours de goûter mon pho. Les clients l’aiment et ne reviennent que pour ça », dit-il. Selon Zhan, tous les plats méritent toutefois d’être goûtés. « Chaque plat que je prépare, je donne mon cœur entier », dit-il.

Les vrais connaisseurs

Grâce aux nombreux bons plats de Zhan, à son approche passionnée, au service impeccable de son épouse et aux petites attentions supplémentaires comme la bière chinoise et l’éternel saké, ZG Intime s’est vite fait un nom à Esch. « Beaucoup de clients reviennent de temps en temps et nous avons aussi découvert une clientèle plus touristique, venue à Esch pour la Capitale européenne de la culture 2022 ».

Il suffit donc de se joindre aux vrais connaisseurs et d’essayer le pho de Zhan. Selon son créateur, celui-ci ne déçoit jamais.