Italianstyle – Mode & Tradition

Italianstyle – Mode & Tradition
Shopping

C’est en 1978 que Giovanni Grilli et sa femme Anita ont décidé d’ouvrir leur propre boutique. Anita travaillait pour un magasin de mode réputé et Giovanni était serrurier. Leur ambition était d’ouvrir leur propre boutique de mode italienne. « Ce n’était pas facile de trouver un local, car, à l’époque, nous n’avions pas de véritable expérience en tant que chefs d’entreprise » , explique Lara Grilli, la fille de Giovanni et Anita, qui gère le magasin aujourd’hui.

En septembre 1979, la boutique de style italien a ouvert ses portes en plein centre d’Esch. Spécialisée d’abord dans la mode féminine, elle cible désormais toute la famille. Les risques de la phase de lancement et les efforts constants ont payé, notamment aussi grâce à une clientèle fidèle dès les premières heures. La gamme proposée par Italianstyle s’est élargie pour proposer en plus un vaste choix de mode masculine, les costumes devenant et restant un produit phare de la boutique jusqu’à ce jour.

« Notre véritable spécialité est la sélection de belles marques que l’on ne trouve pas partout et de produits de qualité. Nous veillons à dénicher de nouvelles modes qui puissent plaire à nos clients, avec lesquels nous avons pu construire de belles relations », explique Lara. Les relations-clients sont renforcées par un excellent service après-vente ainsi que par les services d’un tailleur professionnel qui assure que chaque pièce soit ajustée pour répondre parfaitement au besoin du client.

« Nous avons des clients fidèles depuis 40 ans+ », explique Giovanni. « Nous sommes très reconnaissants envers les clients qui ne cessent de revenir vers nous depuis toutes ces années. C’est comme si nous formions une famille, » ajoute Lara.

La famille Grilli est fortement ancrée à Esch. « Nous sommes ici depuis 40 ans et après tout, je suis une fille du Brill. Je suis née ici. Je vis ici depuis toujours », dit Lara. Elle adore se promener dans la rue. Il y a toujours quelqu’un à saluer, que ce soit le bourgmestre, un voisin ou un autre commerçant. Selon Lara, le sentiment d’appartenance communautaire à Esch est sa qualité la plus importante. La famille Grilli apprécie la diversité dans la ville et le fait que la communauté soit très soudée :

« Il y a une grande solidarité entre les commerces. Si un client cherche quelque chose que nous n’avons pas, nous le réorientons vers un autre magasin eschois. L’essentiel c’est qu’ils puissent trouver leur bonheur à Esch. » Lara et Giovanni partagent cette identification forte avec leur ville : « Esch est notre ville, une ville en constante évolution. Nous sommes impatients de voir ce que Esch2022 nous apportera. »